Les causes de la dissolution d’une société

La décision de la dissolution est prononcée par les associés de l’entreprise ou la justice. Ces derniers constatent la fin de la société et ordonnent ensuite la liquidation. Si la décision de la dissolution est émane par les associés, la décision doit être prise en assemblée générale extraordinaire dans le but de délibérer sur la proposition de dissolution d’entreprise. Selon le Code civil, il existe plusieurs causes de la dissolution communes pour toutes les sociétés.

L’arrivée du terme qui entraîne les causes de dissolution

En général, la plupart des sociétés sont souvent conclues pour une durée déterminée qui n’excède pas de 99 ans. Quand la société est arrivée au terme convenu, elle se dissout automatiquement. Cependant, il est dans le droit des associés de décider de la prorogation de la société. Celle – ci doit être prise par la majorité exigée qui est déjà stipulée dans le statut. Une fois la décision est prise, celle-ci fait l’objet de la modification des statuts au registre des commerces et des sociétés. Les associés peuvent aussi recourir à la dissolution anticipée, c’est-à-dire que le contrat n’est pas encore arrivé à terme. Dans ce cas, il s’agit de la rupture du contrat de société. En ce qui concerne la dissolution judiciaire pour juste motif. Quand le tribunal prononce la dissolution à la requête d’un associé, la société prend fin par la dissolution judiciaire.

Problèmes de trésorerie

Les problèmes de trésorerie sont également parmi les causes de la dissolution d’une entreprise :

  • L’un des plus grands obstacles pour toute entreprise est de maintenir un cycle de fonds de roulement sain. Cela signifie que vous disposez à tout moment de suffisamment d’argent pour assurer le bon fonctionnement de votre entreprise et payer les fournisseurs à temps.
  • Une fois que les flux de trésorerie sont inhibés, il est très facile pour les entreprises de commencer à accumuler des dettes. Si ces dettes ne sont pas payées à temps, les créanciers commencent à exercer des pressions qui, à un moment donné, poussent les administrateurs à fermer l’entreprise.

Manque de comptabilité précise

Pour des raisons évidentes, le comptable de la société joue un rôle clé dans le bon fonctionnement de toute entreprise. Lorsque le comptable n’a pas les compétences, l’expertise ou les compétences organisationnelles suffisantes, il est trop facile de rencontrer des difficultés pour gérer la situation financière de l’entreprise. Il appartient aux administrateurs de trouver un comptable parfaitement informé et capable d’apporter une réponse immédiate à la situation financière de l’entreprise à tout moment. Si le problème n’est pas réglé à temps, cela peut entraîner la dissolution de la société.

Les causes de la dissolution d’une société
Retour en haut