Liquidation judiciaire, les avantages de prendre un avocat

La liquidation judiciaire est une procédure intervenant sous l’encadrement du tribunal et de différents organes.  Certes, l’intervention d’un avocat n’est pas obligatoire dans le cadre de cette démarche, mais sa présence peut toutefois s’avérer utile.

Les avantages pour le chef d’entreprise

Dans le cadre d’une liquidation judiciaire, faire appel à un avocat peut sembler paradoxal pour le chef d’entreprise au vu des frais supplémentaires que représentent les services de ce professionnel du droit. Seulement, s’il souhaite se soulager et bien défendre ses intérêts en cas d’éventuels contentieux, l’Avocat est l’expert qui peut bien l’accompagner. En cas de faute de gestion ou de banqueroute, le chef d’entreprise doit s’attendre à ce que sa responsabilité personnelle soit engagée. Si c’est le cas, il aura bien besoin d’un avocat pour le défendre et essayer de minimiser ses sanctions. Avec une entreprise en difficulté, le chef d’entreprise doit faire appel à un avocat, qui se chargera de gérer les difficultés de la société. Les sanctions prévues par la loi sont les suivants :

  • Interdiction définitive de gérer.
  • Obligation d’honorer lui-même la dette de l’entreprise.
  • Amende et/ou peine de prison.

En choisissant de se faire accompagner par un avocat, le chef d’entreprise évitera d’envenimer sa situation et celle de la société.

Les avantages pour les associés

Les conséquences de la liquidation judiciaire sur les associés diffèrent en fonction de la nature de la société. En cas de difficulté, s’il se trouve que la société n’a pas de liquidités suffisantes pour assurer le remboursement de tous ses créanciers, les associés seront dans l’obligation de s’acquitter personnellement de la dette de l’entreprise avec leurs biens personnels.

Même si l’avocat n’est pas aussi obligatoire, faire appel à son service limitera les conséquences de la procédure sur les associés. Avec son accompagnement, les associés pourront ainsi combler le passif de la société.

Les avantages pour les créanciers

Face à une société en liquidation judiciaire, les créanciers sont ceux qui ont un réel intérêt à faire appel aux services d’un avocat. Ils doivent se faire assister par un avocat lors de la déclaration des créances auprès du liquidateur judiciaire ; pour faire valoir leurs droits si le dirigeant conteste les créances ; ou si un litige naît.

Les avantages pour les garants ou cautions

La clôture de la liquidation judiciaire marque en principe l’interdiction des poursuites individuelles. Pour les personnes qui se seraient porté garantes ou caution des dettes de la société, des exceptions leur sont parfois accordées dans la mesure où  la garantie a effectivement été actionnée. Ces personnes peuvent effectivement retrouvent leur droit de poursuivre la société en justice. Pour espérer obtenir remboursement en revanche, le recours à un avocat est sollicité.

Liquidation judiciaire, les avantages de prendre un avocat
Retour en haut