Quels sont les rôles d’un avocat dans un procès ?

L’avocat est un spécialiste du droit qui accompagne et conseille son client pour la signature d’un accord ou contrat judiciaire en affaire. Il a pour rôle également de défendre ce dernier dans un procès afin d’obtenir gain de cause. L’avocat intervient dans un procès compte tenu du domaine de droit dans lequel il excelle. En quoi consiste le travail d’un tel spécialiste ? Découvrez dans cet article les rôles d’un avocat dans un procès et les spécialités dans lesquelles il peut exercer.

Les spécialités de droit d’un avocat

 La majeure partie des avocats sont des généralistes, c’est-à-dire qu’ils peuvent intervenir dans toute procédure judiciaire. Mais les spécialistes, les experts ayant suivi une formation supplémentaire en plus de celle de base d’un avocat sont les plus sollicités. Cela ne témoigne en aucun cas de l’incompétence des généralistes, car ceux-ci sont habilités à exercer dans tous les domaines du droit.

Il existe une multitude de spécialités en droit, à savoir ; le droit pénal, qui anticipe la réaction de la société vis-à-vis des infractions ; le droit de l’arbitrage, le droit des affaires, le droit du dommage corporel, le droit public, du travail, fiscal, international et bien d’autres.

Dans quelles conditions les services d’un avocat sont-ils nécessaires ? 

Faire recourt à un avocat est facultatif généralement, si le client souhaite par exemple protéger ses investissements ou défendre ses intérêts convenablement dans un procès. Il est possible que le client se défende lui-même  dans certains cas (si la valeur du litige  est en dessous de 10.000 euros selon la loi). En effet, pour des litiges dont la valeur atteint cette somme, l’intervention d’un avocat est obligatoire pour y arriver à bout. Il en est de même pour certaines juridictions (tribunal  pour enfants, cour d’assises et la cour d’appel en matière civile) où le civil a le devoir de se faire représenter par un avocat.

Les rôles d’un avocat dans un procès

Le rôle de l’avocat dans un procès  reste le même malgré la multitude de  procédures judiciaires qui peuvent exister. L’avocat intervient dans un procès comme suit ;

La saisine de la justice  

À cette étape, le procès n’a pas encore lieu,  l’avocat saisit la justice à la demande de son client (demandeur) ou prépare la  défense de ce dernier (affaire de droit pénal).

La convocation des parties

La convocation des parties est la phase où les mesures sont prises par les avocats pour obtenir une forme de mini procès pour régler le problème à l’amiable. Si les deux parties s’entendent suite à cette étape, les décisions prises seront écrites et attestées par les avocats. 

La mise en état

C’est la phase qui suit l’échec de l’entente à l’amiable. Au cours de cette étape, les deux parties débâteront sur le litige, document  à la clé devant le juge. Ces derniers sont représentés par leurs avocats respectifs  qui feront preuve du professionnalisme nécessaire au bon déroulement des audiences de mises en état.

L’audience

C’est l’avant-dernière étape du procès au cours de laquelle les avocats défendent leurs clients devant la cour et un jury constitué au préalable par ces derniers. Ils poseront des questions aux témoins, s’il y en a tout en respectant le code que régit la juridiction saisie.

Le jugement  

À cette étape les avocats ont fini leurs rôles. Le jury délibèrera et les deux parties obtempèrent. L’avocat du parti insatisfait pourra toujours faire appel  dans un délai fixé par le juge.  

Quels sont les rôles d’un avocat dans un procès ?
Retour en haut